19 septembre 2019 • Données et Technologies

L’écriture robotisée est l’avenir de l’information factuelle

Olivier Mégeanpar Olivier Mégean

L’écriture à partir de la donnée permet de générer des milliers de dépêches et d’articles automatiquement. Médias, établissements financiers, sites e-commerce, … tous se ruent sur la data-écriture.

À la question : “comment écrire automatiquement des dizaines de milliers de dépêches, d’articles courts, de rapports financiers ou tout simplement de fiches produits avec un budget réduit ?” la réponse est immédiate : la data-écriture.

La data-écriture est le seul moyen économiquement acceptable de créer un volume (très) important d’informations factuelles.

Plusieurs acteurs technologiques sont positionnés sur ce secteur porteur. De rares start-up françaises et quelques acteurs anglo-saxons ou allemands sont actifs dans ce domaine. Ces entreprises proposent soit des solutions “à façon”, soit l’accès à une plateforme SaaS permettant de paramétrer la production de textes et d’y intégrer des variantes de vocabulaire et de forme. 

Cette dernière solution présente les avantages d’être évolutive, de permettre à ses clients de prendre la main sur les textes produits, d’être rapidement implémentable et d’être interfaçable avec d’autres outils tels que : Tableau, SAP, UiPath pour le Robotic Process Automation (RPA), etc….

La société ARRIA NLG annonçait le 15 juillet 2019 avoir été désignée par l’institut Gartner (dans une étude publiée en Juin 2019 : “Market Guide for Natural Language Generation Platforms”) comme le leader mondial de la NLG (Natural Language Generation). 

demain.ai est le partenaire de ARRIA NLG en France.

Le secteur connaît une croissance très importante et ARRIA indique, citant Gartner, qu’en 2022, 25% des entreprises utiliseront une forme ou une autre de NLG. 

Les cas d’usages de la data-écriture sont multiples et on peut citer pêle-mêle, à titre d’exemples

  • dans le secteur du e-commerce : la génération de descriptifs produits, …
  • dans le secteur des médias : l’écriture automatisée de contenus sportifs, politiques, financiers, culturels, …
  • dans le secteur des services financiers : la rédaction de résumés ou d’analyse de données commerciales ou financières, …
  • dans le service aux clients : la rédaction de messages personnalisés (via des emails, chatbots, ….), …

En fonction de l’activité, les messages peuvent être publiés sur internet, diffusés par email, être intégrés dans des rapports (data to text) ou bien être intégré à des services vocaux (data to text to speech).

Combien ça coûte ?

Évidemment, la tarification est variable en fonction du nombre de signes/caractères/mots qui seront produits. Pour être concret, 

en fonction du volume, une dépêche de 200 mots peut coûter moins de 30 centimes d’euros.

Des tarifs attractifs qui rendent la génération de ce type de contenus accessibles à de très nombreuses en entreprises. Reste à imaginer les cas d’usage les plus adaptés à votre activité.

Pour en savoir plus sur l’écriture robotisée, vous pouvez contacter demain.ai : hello@demain.ai

#wakeup

NEWSLETTER

Votre briefing sur les tendances principales, menaces et opportunités, ainsi que les outils de l’intelligence artificielle.

VOIR LA DERNIÈRE NEWSLETTER »

Intégrez l’intelligence artificielle dans votre entreprise

demain.ai offre une gamme de services permettant à toutes les entreprises de saisir les opportunités business de l’IA.

Séminaires de formation, diagnostic IA des données, identification et analyse de cas d’usages, réalisation concrète d’un P.O.C., mise en production, nos équipes peuvent vous accompagner dans chacune des étapes de l’intégration concrète de l’intelligence artificielle.

L'EQUIPE DEMAIN.AI »