L’intelligence artificielle dans l’assiette

Olivier Mégeanpar Olivier Mégean

L’IA crée de nouveaux aliments et commence à comprendre notre perception du goût et des saveurs.

L’été dernier, l’excellent « Courrier de l’UNESCO », nous annonçait l’arrivée d’une nouvelle ère culinaire grâce à l’intelligence artificielle. On y découvrait la start-up chilienne, The Not Company, qui commercialise déjà la NotMayo : un produit créé par l’IA qui a l’aspect et le goût de la mayonnaise mais qui est préparé uniquement à partir d’ingrédients végétaux.

Les perspectives offertes par les technologies IA en terme d’alimentation sont encore difficiles à cerner aujourd’hui mais on peut facilement imaginer que leur facteur d’impact sera très important.

En effet, depuis plusieurs mois, les solutions d’intelligence artificielle progressent très rapidement dans les domaines de la compréhension du goût, des saveurs, de l’apparence ou de la texture des aliments.

Certains algorithmes commencent déjà à cerner nos goûts comme ceux proposés par la start-up californienne Halla qui, partant de 20 000 ingrédients (décrits au niveau moléculaire), de 175 000 recettes et de 20 millions de plats (restaurants) a réalisé une sorte de taxonomie de la nourriture mêlant goût, apparence et attractivité.  

Une autre start-up : Foodpairing propose une approche relativement similaire basée sur l’apprentissage machine à partir de 8 000 molécules d’arômes contenues dans 2 000 ingrédients.

Parfois le résultat est décevant. Parfois, il peut s’avérer intéressant et entraîner le Chef dans de nouvelles aventures culinaires.

C’est ainsi qu’il y a quelques mois, le propriétaire de Crush Pizza (une pizzeria de Boston) a utilisé une IA pour imaginer de nouvelles recettes. Le résultat ne fut pas très bon. Toutefois, une recette c’est avérée très intéressante et inédite : la pizza crevette, jambon, sauce italienne.

Le Chef l’a depuis intégrée à sa carte.

Le tour d’horizon de l’IA dans l’assiette serait incomplet sans citer le Chef Watson.

Le Chef Watson (IBM) vous propose des recettes possibles à partir des aliments présents dans votre réfrigérateur (ou bien d’une liste d’ingrédients). L’apprentissage a été réalisé avec l’injection de 10 000 recettes. Il s’agit, encore une fois, d’un support à la créativité des chefs cuisiniers.

L’intelligence artificielle ne remplacera pas le cuisinier.

La créativité est une des facultés pour lesquelles l’homme a encore une (très) grande longueur d’avance. L’IA « augmente » le cuisinier. Elle présente l’intérêt de nourrir cette créativité pour le plus grand plaisir de nos papilles.

Bon appétit !

NEWSLETTER

Votre briefing sur les tendances principales, menaces et opportunités, ainsi que les outils de l’intelligence artificielle.

VOIR LA DERNIÈRE NEWSLETTER »

Intégrez l’intelligence artificielle dans votre entreprise

demain.ai offre une gamme de services permettant à toutes les entreprises de saisir les opportunités de l’IA. De l’atelier de sensibilisation à l’analyse des cas d’usages jusqu’à la planification stratégique, nos équipes vous accompagnent dans l’intégration concrète de l’intelligence artificielle.

DÉCOUVREZ NOS OFFRES DE CONSEIL » DÉCOUVREZ NOS OFFRES DE FORMATION »